Light Nightclub
Cirque Du Soleil - Moment Factory
Installations
Type 
Live Show
Director
Thibaut Duvernix
Producer
Moment Factory
Client
Cirque Du Soleil

En 2013, le Cirque du Soleil a fait une entrée remarquée dans le monde des boîtes de nuit avec LIGHT à l’hôtel Mandalay Bay à Las Vegas. LIGHT mettait en vedette un DJ renommé mondialement dans un univers immersif époustouflant habité par plus de vingt acrobates, danseurs et personnages uniques.

Dans le but de créer une expérience de boîte de nuit totalement nouvelle, le Cirque a fait appel à Moment Factory pour concevoir et produire le contenu vidéo comptant plus de 10 millions de pixels installés du plancher au plafond et au-delà. Il fallait que les DJ invités puissent personnaliser l’aspect visuel pour qu’il s’adapte à leur performance, donc le principal défi de notre équipe consistait à illustrer la musique avec intensité, de façon à ce que le contenu vidéo soit cohérent avec la musique.

Moment Factory a engagé Thibaut Duverneix pour créer et diriger deux scènes de dix minutes, « Smoking Women » et « Glass Prison ».

Peu importe où ils se trouvent dans la boîte de nuit, les clients sont entièrement immergés dans une manifestation spectaculaire mêlant performance, son et projections, le tout soigneusement conçu pour mettre en place une expérience personnalisée en direct. Pour y parvenir, l’équipe de Moment Factory a créé un vaste répertoire d’ambiances visuelles pouvant être combinées à l’infini de manière à bouger avec la musique et à la rehausser; et l’équipe continue toujours à faire des ajouts à ce répertoire. Nous avons aussi développé des environnements graphiques personnalisés pour Skrillex, Axwell, Nicky Romero, Ingrosso, Alesso et Zedd. Nous avons contribué au design multimédia de l’endroit en y installant un espace de DJ sous une mosaïque d’écrans DEL et deux immenses murs de projections interactifs. Appelés « Acrowalls », des acrobates effectuent des performances en direct entre des écrans de projections où ils interagissent avec le contenu visuel. Les écrans captent aussi les mouvements et la chaleur des artistes, ajoutant du contenu à la performance, afin de créer un mirage sublime.